© F6FLU – Daniel Lavocat

Logiciels et Astuces Radio-Amateur

Log4OM : Stocker la base de données dans le Cloud

Stocker sa base de données dans le Cloud

Daniel
Auteur

Des résultats inattendus et une éventuelle perte de données se produiront si le journal est mis à jour simultanément à partir de plusieurs ordinateurs.

N'utilisez qu'une seule instance de LOG4OM V2 en même temps si vous utilisez une base de données hébergée dans le cloud partagé (google drive, dropbox, ...) fichier (SQLite)

Installer la base de données chez un fournisseurs de stockage « Cloud » est un moyen très sûr de protéger la base de données car elle peut toujours être récupérée soit directement à partir du cloud, soit depuis n’importe quel ordinateur connecté à cette installation de stockage cloud.

 

Il est donc possible d’accéder à cette base de données depuis plusieurs endroits, par exemple à la maison depuis son ordinateur local, depuis un PC portable quelque soit l’endroit ou vous vous trouvez, on peut y accéder même avec une tablette ou même avec un téléphone Windows. (Très utile pour les opérateurs SOTA et WWFF.)

Situation typique :

Un utilisateur dispose de la configuration suivante :

1. Un ordinateur principal dans sa maison principale.

2. Un ordinateur portable depuis un endroit quelconque utilisé pour mettre à jour l’état d’envoi et de réception de QSL.

3. Un ordinateur portable utilisé depuis un autre emplacement.

Tous les ordinateurs doivent avoir LOG4OM V2 et la même solution Cloud choisie installée (Comme Dropbox)  et utiliser la même base de données stockée au même endroit sur ce même Cloud

( par exemple un dossier Dropbox C: \ ………… \ Dropbox \ Log4OM Logs \ Mylog.sqlite).

 

Exemple d’utilisation :

 

 • L’utilisateur opère depuis sa maison principale :

Le log sur Dropbox est mis à jour automatiquement dès que des QSOs sont ajoutés et les deux autres ordinateurs se synchronisent automatiquement via ce même fichier sur Dropbox.

• Plus tard, l’utilisateur opère à partir d’un autre QTH ou portable à l’aide d’un ordinateur portable :

le journal Dropbox est mis à jour et synchronisé avec les deux autres ordinateurs au fur et à mesure que des QSO sont ajoutés.

• Le jour suivant, à l’aide de l’ordinateur portable :

l’utilisateur met à jour l’état des QSLs dans Log4OM pour 100 QSLs reçues provenant du bureau et également 24 cartes QSLs envoyées.

Le fichier Dropbox est mis à jour et les deux autres ordinateurs se synchronisent avec ces nouvelles données .

Résultat :

• Tous les ordinateurs ont les derniers QSOs et également le dernier statut QSL.

Si la fonction de sauvegarde automatique incluse dans Log4OM V2 est utilisée pour sauvegarder sur Dropbox, l’utilisateur bénéficie alors d’une sécurité totale en ayant une copie de son journal et une sauvegarde sur tous les ordinateurs qu’il a connectés à Dropbox.

 

Si l'utilisateur doit utiliser les trois ordinateurs simultanément, comme dans une situation de concours avec trois stations différentes se connectant à un même journal de bord central, il est alors nécessaire d'utiliser une base de données MySql ou un fichier LOCAL SQlite non accessible via le stockage cloud (réseau local partagé)

Daniel Lavocat
F6FLU

Décembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.